Reprendre les études à 40 ans : ce que vous devez faire


Lorsque vous avez 40 ans, il est important que vous agissiez avec intelligence si vous voulez retourner sur les bancs des écoles. Ces quelques conseils vous aideront à prendre la bonne décision et à suivre la bonne voie.

Se poser les bonnes questions

À 40 ans, faire un mauvais choix n’est plus une option. Que vous ayez décidé de reprendre les études pour donner un nouvel élan à votre carrière ou pour vous réorienter professionnellement, vous devez faire le point sur vous-même et vous posez certaines questions. Quel secteur voudriez-vous intégrer ? Quelle est la taille de l’entreprise que vous convoitez (TPE, PME, ETI, etc.) ? Quelle profession souhaiteriez-vous épouser (agent de terrain, mission fonctionnelle, etc.) ? Voudriez-vous vous lancer dans de courtes missions ou dans des projets sur le long terme ? Votre vie actuelle vous permet-elle de suivre une formation partielle ou à plein temps ? Auriez-vous besoin de changer de région pour pouvoir poursuivre la formation que vous désirez suivre ?

Faire un bilan de compétence

Le bilan de compétences est fortement recommandé pour une personne qui passe par la phase de réflexion professionnelle. C’est un dispositif qui peut être proposé par les entreprises, le Pôle Emploi ou encore l’Apec (Association pour l’emploi des cadres). Mais, un particulier peut aussi faire en faire la demande par sa propre initiative. Il est ouvert aux indépendants, aux salariés, aux agents de la fonction publique ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. Les travailleurs qui sont âgés de 40 ans n’ont plus vraiment la tête à effectuer un bilan de compétence. Pourtant, cela vous sera d’une grande aide si vous voulez reprendre vos études. D’ailleurs, il existe désormais un bilan de compétence pour les séniors.

Faire le point sur les formations à votre disposition

Les possibilités sont diverses. Vous pouvez opter pour une formation diplômante en vue d’obtention du Bac, bac pro, DUT/BTS… Sinon, vous pourrez aussi opter pour des formations qualifiantes en vue d’obtenir une attestation ou une certification. Vous pouvez donc choisir en fonction de votre profil, de vos besoins et de votre disponibilité. Certaines formations peuvent durer que quelques heures alors que d’autres exigent de nombreuses années de cursus. Il est à noter qu’il existe des cursus comme le AMP ou le MBA. Ils sont tout particulièrement accessibles aux cadres expérimentés qui sont âgés de 35 à 50 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post