Non officiel esgcf Conseils Que faut-il prendre en compte lors du traitement des données des clients ?

Que faut-il prendre en compte lors du traitement des données des clients ?


Près de 92 % des entreprises se servent d’une base de données pour stocker des informations sur un client ou un prospect. Mais il faut savoir que le système dont vous faites usage doit être conforme au GDPR ou General Data Protection Regulation. Tenez compte des conseils suivants lors du traitement de données de vos clients.

Ne considérez pas le GDPR comme un ennemi

Depuis l’entrée en vigueur du GDPR ou RGPD, le nombre d’amendes que certaines entreprises ont dû s’acquitter a été important. Elles avaient souvent trait à des violations et à des infractions. L’instauration du GDPR contribue ainsi à établir une relation de confiance entre les clients et les entreprises.

Pour cela, chaque entreprise doit considérer que le GDPR contribue à retenir ses clients et à les inciter à livrer leurs données en toute confiance. Pour renforcer ce climat de confiance, il est possible de créer des portails de confidentialité au niveau desquels vos clients auront accès à leurs données. Ainsi, ils seront plus enclins à donner leur accord en cas de besoin.

Comprenez mieux les informations personnelles

Le terme « informations personnelles » peut sembler assez banal et tellement évident. Toutefois, il est encore mal compris par les entreprises. Il faut donc l’expliquer un peu plus pour que chacun puisse être fixé.

Aujourd’hui, les clients laissent leurs données personnelles sur internet. Le risque est que n’importe qui peut les utiliser dans un but malveillant. Mais il est à noter que les informations personnelles ne se centrent pas aux numéros IBAN, aux identifiants, aux courriels et aux coordonnées.

Les informations personnelles comprennent également celles qui ont trait à une personne physique identifiable, comme les messages sur les médias sociaux, les images de profil et les adresses IP des appareils. La compréhension de ces nuances est importante pour mieux sécuriser les informations et traiter les données correctement.

Conservez les preuves de la conformité

Tôt ou tard, vous serez peut-être appelé à expliquer comment votre entreprise traite les données. La personne qui vous interroge récoltera diverses informations qui lui permettront de s’assurer que vous les utilisez correctement sans enfreindre la loi. Pour cela, les recos de la CNIL peuvent vous aider.

Pour pouvoir être en règle, gardez la trace de tous les points de contact des données, de leur collecte à leur utilisation. Utilisez des outils qui vous permettent de pallier toute fuite de données. Mettez en place un audit plus solide qui donne la possibilité de retracer les pistes de données, y compris le stockage des données hors ligne.

Faites attention à la diffusion accidentelle des données personnelles de vos clients

La surveillance des fuites de données a permis d’obtenir de nombreuses informations surprenantes. Malgré le fait que les données soient correctement protégées, les entreprises sont toujours victimes de fuite de données sensibles. Elles comprennent souvent des informations sur les clients, comme les contrats d’activation et les identifiants.

Ces fuites relèvent souvent d’une négligence lors du traitement des données. De plus, elles sont disponibles et mises en ligne sur des serveurs publics de partage de fichiers gratuits. Cela implique que toute personne lambda peut les télécharger à tout moment. Dans certains cas, elles sont vendues. Pour éviter tout problème et assurer une meilleure protection des données de vos clients, veillez à ce que des mesures soient prises.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.