Quelques conseils à connaître si vous voulez devenir traducteur ?


Vous aimez être en contact avec les gens et vous adorez apprendre des langues ? Le métier de traducteur peut aussi vous intéresser. Cet article va vous aider à comprendre ce métier et à prendre une décision si vous ne vous êtes pas encore positionné sur une carrière professionnelle.

Le métier de traducteur, c’est quoi exactement ?

Comme traducteur, vous devez être en mesure et motivé pour lire et relire différents documents qui sont rédigés dans une autre langue afin de les traduire dans votre langue maternelle. Vous pouvez également être amené à écouter des podcasts et autres fichiers audio, mais aussi, vidéo, qui doivent être traduits dans une langue spécifique. Pour ce faire, il vous faut décoder les différents styles de langage afin de les traduire conformément à l’original comme le langage courant, le langage technique, le langage soutenu, etc. Et si vous en avez les compétences, vous pouvez même être amené à traduire les langages des signes.

Pourquoi se lancer dans ce métier ?

Selon vos compétences, il est possible de choisir de se spécialiser et intégrer le métier de traducteur technique, de traducteur littéraire, de traducteur audiovisuel ou de traducteur assermenté. Vous pouvez les faire en tant que salarié envoyé par une agence spécialisée, comme un indépendant ou un consultant. C’est aussi un métier qui vous permet de mettre avant votre passion pour une langue. Il est parfaitement possible d’intégrer ce métier en étant un autodidacte. Cependant, avant de pouvoir intégrer le métier de traducteur, il vous faut connaître et bien maîtriser au moins deux langues. Vous devez également être un véritable passionné et une personne qui a de la patience. Durant la traduction d’un document, il est possible que vous preniez beaucoup de temps pour bien cerner le contenu et le traduire fidèlement.

Les formations à suivre et la perspective de salaire

Pour devenir un bon traducteur, il vous faut suivre une formation en langue. Plusieurs universités proposent un cursus pour accéder à un diplôme de LEA dans ce cas. Mais vous pouvez aussi suivre des cours spécialisés au sein des établissements comme l’École supérieure d’interprètes et de traducteurs, l’École supérieure de traductions et relations internationales à Lyon ou l’Institut supérieur d’interprétation et de traduction. À la fin de votre cursus, vous pouvez intégrer une agence spécialisée où vous pourrez prétendre jusqu’à 2 500 euros par mois. Si vous avez de l’expérience, c’est un métier qui gagne bien et où il est possible d’avoir jusqu’à 5 000 euros par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post